Archives et intimité : tour d’horizon des carnets

Ce billet souhaite proposer un petit répertoire des carnets hypothèses s’intéressant, de près ou plus indirectement, aux questions d’archives et d’intimité, quelque soit la discipline.

Voici d’abord les carnets des membres du groupe d’études :

Claire-Lise Gaillard, qui travaille sur le marché de la rencontre, mobilise des correspondances et petites annonces : https://marcherenc.hypotheses.org/

Mon propre carnet, https://consciences.hypotheses.org/, propose régulièrement des réflexions sur la correspondance « de direction de conscience » et sur les journaux personnels, ainsi que sur le regard que les historien·nes posent sur ces documents.

Mais bien d’autres carnetier·es s’intéressent à la question :

Le carnet collectif Archives19 propose, dans le billet « Archives de l’intime » https://archive19.hypotheses.org/64, une réflexion sur les documents du XIXe siècle.

Le carnet Emotion https://emotion.hypotheses.org/ : Yosra Ghliss travaille sur les corpus d’archives numériques tels que les sms et autres conversations Whatsapp. A suivre donc pour ne pas perdre de vue que l’histoire de ces documents s’écrit aussi au présent !

Le carnet L’intime et espaces du virtuel https://iev.hypotheses.org/ traite lui aussi de ce que deviennent les archives de l’intime à l’ère du numérique.

Le carnet Nalèche https://naleche.hypotheses.org/ étudie la correspondance d’Etienne de Nalèche, directeur du Journal des débats, témoin de la Première Guerre mondiale. C’est une édition critique électronique.

Le carnet Seguier https://seguier.hypotheses.org/ s’intéresse quant à lui aux archives savantes des Lumières : ici les correspondances sont mises au service de l’histoire intellectuelle et des idées.

Le carnet Prendre corps https://corpsgir.hypotheses.org/ s’appuie sur de nombreuses archives de l’intime pour proposer une histoire du genre et du quotidien du XVIIe siècle. Voir notamment les lettres de Liselotte, duchesse d’Orléans :https://corpsgir.hypotheses.org/211 

Le carnet Publier une correspondance https://puc.hypotheses.org/, mené par Danièle Poublan, détaille les coulisses de l’étude de la correspondance de la famille Duméril (XIXe siècle), dans des billets toujours stimulants pour une histoire de l’objet « lettre ».

Le carnet Mémoires16  https://memoires16.hypotheses.org/ s’intéresse de près aux écrits mémoriels d’Ancien Régime et propose sur une réflexion sur la mise en valeur de soi pendant les guerres de religion. Voir notamment ce billet, »Comment étudier les mémoires d’Ancien régime ? » https://memoires16.hypotheses.org/65

L’enquête « Enklask » de Benoit Kermoal mobilise souvent des correspondances et autres archives de l’intime https://enklask.hypotheses.org/.

A suivre donc, entre réflexions méthodologiques et exemples d’application.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *